Christelle Chaumery
Sophrologie à Marseille

Le Yin Yoga

07 Avr 2022 Christelle Chaumery Yoga

Qu'est ce que le Yin Yoga ?

Le Yin Yoga est une pratique qui se situe à la croisée de la philosophie du Yoga indien et de la Médecine traditionnelle chinoise.

Cette pratique a ainsi été nommé il y a 20 ans par Paul Grilley.

Cette pratique sollicite le corps au plus profond de sa structure : le squelette.

Mais aussi au plus profond de son être : l'esprit.

Contrairement aux apparences, il s'agit d'une pratique profonde et intense. En dehors des applications de la pratique sur le corps, le système nerveux et le mental, le Yin Yoga sollicite également les méridiens et les chakras en fonction de la conscience et l'intention qu'on y place.

Comme le définit justement Bernie Clark: " Si cette pratique parait simple elle n'est pas facile pour autant".

Le Yin Yoga nous invite à redéfinir le sens des choses, des mots, et d'une certaine manière à sortir de l'ère du vague.

Les 3 principes clefs

Eux aussi sont interdépendants et définissent la bonne conduite d'une pratique de Yin Yoga 

1. Trouver l'endroit juste

Relâcher (yin) autant que possible tous les muscles du corps.

Quitter cette forme de résistance (yang) et trouver une amplitude de mouvement qui soit juste. Ni " trop " ni " pas assez ".

Cet espace doit vous permettre de maintenir la posture sur la durée sans douleur (yang) ni l'absence de tension/compression (yin).

Cet endroit dans le corps s'impose tout naturellement dés lors que l'on écoute, observe où se trouve la limite psychologique / mécanique du corps à l'instant présent.

Dans une pratique de Yin Yoga on ne cherche pas l'intensité à tout prix mais plutôt la justesse. Il s'agit d'un marathon (yin/en -durance) et non d'un sprint (yang/performance)

2 . L'immobilité

Rester immobile pour permettre au corps et au mental de se relâcher.

Ce principe est important car il nous permet de dépasser la couche superficielle des muscles et ainsi adresser la posture aux tissus conjonctifs. C'est une sollicitation continue.

Du point de vue mental un espace d'accueil et d'observation des sensations permet d'aller plus profondément, plus intrinséquement à l'intérieur de soi.

l'immobilité relève du corps, du souffle et de l'esprit.

3 . La durée

Tenir la posture le temps indiqué : entre 5 et 8 minutes en moyenne.

Vous disposez d'un outil de taille afin d'avoir un impact dans le ressenti et l'évolution de la sensation : la respiration.

Reportez votre attention sur la manière dont vous respirez dés que vous ressentez que c'est difficile, trop pénible.

Vous pouvez également vous connecter au sens du goût, à une saveur qui vous apporte du confort.

Placer votre attention sur l'air qui rentre et sort de vos narines vous permet d'expérimenter que le désir du mouvement, la gêne peut parfois être contenue et qu'une histoire, un jugement prend cours.

Bénéfices de la pratique du Yin Yoga

Les bénéfices de la pratique du Yin Yoga sont variés. Au delà du bien être physique et de la relaxation générale qu'elle peut impliquer, la parenthèse temporelle qu'elle incarne peut nous permettre une réflexion sur ce que nous sommes.

Elle peut aussi induire la résolution de problèmes de manière intuitive et la diminution du stress.

C'est une merveilleuse pratique pour apprendre à faire une pause, intégrer , expérimenter l'idée selon laquelle le cycle du travail inclut du repos à l'intérieur même du travail.

Spécificités de la pratique

Ce qui distingue une pratique de Yin Yoga est le Focus vers ce qui est mobile, plastique, peu mobile dans le corps.

On s'intéresse à avoir un impact sur ce qu'il y a de plus statique. Ce qui est solide n'a pas besoin à l'instar des muscles de mouvements répétitifs et amples mais d'une pression continue. Un parallèle que l'on peut évoquer est celui des orthodontistes qui pour replacer les dents posent des bagues qui exercent une pression sur les dents.

C'est cette pression continue additionnée à l'immobilité et au temps qui permet ainsi dans ce cadre thérapeutique (et parfois esthétique) de replacer une dentition dites défectueuse.

L'heure à laquelle vous pratiquez peut avoir un impact sur votre ressenti, il est fréquemment mentionné qu'une pratique matinale comportera plutôt un bénéfice physique et que la pratique nocturne serait plutôt d'ordre émotionnelle.

Je vous invite à vous forger une expérience personnelle sur le sujet  et à simplement en faire l'expérience.

Le maximum de performance va à l'encontre de l'idée de santé optimale.

Quand pratiquer ?

- Quand les muscles sont "froids" en début de journée

- Le soir avant de se coucher afin de calmer l'esprit

- Avant une pratique plus yang (ashtanga, vinyasa...)

- Au printemps ou à l'été afin de contrebalancer la nature très yang des ces saisons expansives

- Lorsque vous vous entez sous-préssion, que le stress est trop fort

- Après un long voyage pour refaire circuler ce qui a pu stagner dans le corps

- Durant les règles comme alternatives à votre pratiques yang


Articles similaires

Derniers articles

Sophrologie en entreprise

Le Yin Yoga

GESTION DU STRESS ET SOPHROLOGIE

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre RDV